Un rapport expose les lacunes de la démocratie à l’américaine

BEIJING, 24 avril (Xinhua) — L’influence de l’argent sur la politique s’est renforcée aux Etats-Unis en 2017, alors que des groupes fortunés contrôlaient le développement politique, indique un rapport publié mardi sur les droits de l’homme aux Etats-Unis.

Le rapport, "L’état des droits de l’homme aux Etats-Unis en 2017", publié par le Bureau de l’Information du Conseil des Affaires d’Etat (gouvernement central chinois), indique que la politique de l’argent a aggravé les inégalités aux Etats-Unis.

Sous l’influence des puissances d’argent, les politiques économiques américaines au cours des 40 dernières années "reflètent fortement les préférences des plus riches, mais n’ont pratiquement rien à voir avec les préférences des Américains pauvres ou à revenus moyens", indique le rapport.

Il note que la politique démocratique s’affaiblit. Une enquête d’experts sur la démocratie américaine montre que 89% des personnes interrogées pensent que la qualité de la démocratie aux Etats-Unis a diminué au cours de la dernière décennie.

Les médias ont été réprimés aux Etats-Unis, fait remarquer le rapport.

En 2017, un certain nombre d’organisations médiatiques ont été rebutées par le gouvernement américain lors de conférences de presse et d’autres activités officielles. CNN et New York Times, entre autres, ont été exclus des réunions d’information de la Maison blanche, indique le document.

La liberté de la presse aux Etats-Unis est à son plus bas niveau depuis 13 ans, selon un reportage de CNN en 2017.

Une autre enquête de Pew Research Center du 4 avril 2017 montre que 73% des adultes interrogés dans le pays pensent que les tensions entre le gouvernement et les médias entravent l’accès aux informations politiques nationales importantes.

Voir en ligne : Un rapport expose les lacunes de la démocratie à l’américaine